L’AABPO est extrêmement ravie d’annoncer qu’elle a remis 375 000 $ à la Bibliothèque publique d’Ottawa (BPO) en 2018, et ce, grâce à l’appui de ses clients fidèles et de ses bénévoles dévoués.

Ce don de 3750 000 $ est le plus important montant qui a été remis à la BPO par l’AABPO depuis que cette dernière a été formée, lors d’une fusion en 2003. Avec ce don, l’AABPO a remis plus de 3,6 millions de dollars à la BPO pour améliorer ses programmes et ses services. Tous les Amis de la bibliothèque d’Ottawa sont donc en droit de se féliciter!

L’AABPO amasse des fonds par la vente de livres d’occasion dans 29 succursales de la BPO, et il va sans dire que ses bénévoles ont travaillé très fort l’année dernière. Les ventes effectuées dans les librairies gérées par les bénévoles de l’AABPO, les rayons libre-service et les ventes spéciales aident à recueillir les fonds qui sont remis à la BPO chaque année.

Les fonds donnés par l’AABPO sont utilisés par la BPO pour acheter du matériel et de l’équipement et pour financer des programmes. Grâce à ses programmes et à ses services, la BPO favorise l’alphabétisation et l’apprentissage permanent à Ottawa et vient en aide à des personnes dans toutes les régions de notre collectivité.

Voici quelques exemples d’achats effectués par la BPO avec les fonds remis par l’AABPO en 2018 :

  • Achat de meubles, d’équipement et de matériel de sensibilisation, et aménagement d’installations comme le nouveau laboratoire de montage sonore de la succursale Ruth-E.-Dickinson.

  • Commandite du Concours d’écriture pour les jeunes Super auteurs et publication des textes gagnants dans la douzième édition de l’anthologie Pot-pourri.

  • Commandite une fois de plus de la journée familiale Rythmes et récits, une activité communautaire qui gagne rapidement en popularité.

Si vous souhaitez contribuer aux activités de l’AABPO, il existe plusieurs façons de s’impliquer. Devenez bénévole, devenez membre, donnez des livres d’occasion ou faites un don dès aujourd’hui pour nous aider à soutenir le réseau de bibliothèques publiques à Ottawa pour les années à venir.